2018

Makus Hofer

Markus Hofer (Vienne, 1977) développe son art autour de la dissonance cognitive. Chaque sculpture dérange le regard et crée une confusion au travers de nouvelles formes de « trompe-l’œil » qui incitent le visiteur à regarder, à s’arrêter un moment et à regarder de plus belle. Des objets du quotidien prennent vie, grandissent ou se mélangent. Markus s’amuse à semer le trouble dans leur réalité, souvent avec humour, parfois avec cynisme. Pour le parc, les sculptures s’articulent d’une manière naturelle vers la nature et les jardins.

(Galerie LKFF)

www.markushofer.at
www.lkff.be

Retour à la page

Decouvrez plus d'expos ici